Alain Cirou photo Laurence HonnoratAlain Cirou
Directeur de la rédaction "Ciel et Espace", directeur général de l'AFA.

10 décembre 2019 - 18h30
A la Faculté Mirande, 9 rue Alain Savary - Dijon
Entrée gratuite

Téléchargez l'affichette

Il y a tout juste 50 ans, dans la nuit du 20 juillet 1969, l’astronaute américain Neil Armstrong pose le pied sur la Lune. Il est suivi quelques minutes plus tard par son équipier, Buzz Aldrin, dans cette marche historique aux nouvelles frontières de l’Humanité.

Couverture livre Cirou Les hommes de la Lune
« Un petit pas pour l’Homme ; un bond de géant pour l’humanité » : la première phrase prononcée par Armstrong sur la Lune donne le ton de l’événement. En direct à la télévision, suivi par près de 500 millions de téléspectateurs dans le monde, le premier grand direct de l’Histoire plonge la société de l’époque dans une réalité rêvée par Jules Verne un siècle plus tôt. Avec des fusées qui sont les fruits de la seconde guerre mondiale, et le puissant moteur de la compétition entre l’Est et l’Ouest, le pari lancé par le président J.F Kennedy moins d’une décennie plus tôt est gagné. En trois ans, six missions vont s’y poser avec succès et douze hommes vont fouler le sol poussiéreux du satellite naturel de la Terre.
Qui étaient ces hommes ? Comment ont-ils préparé et vécu cette expérience extraordinaire ? Quels enjeux relevaient-ils, dans une Amérique blanche en guerre, dont la jeunesse rejetait les codes ?
« La face cachée de la Lune » raconte la grande et la petite histoire des vols lunaires. L’origine des fusées ; la sélection des astronautes ; l’entrainement intensif ; l’intimité des familles ; les succès et les échecs d’une guerre qui cache son nom. Sans oublier les perdants de cette compétition, les soviétiques qui sont aussi les premiers gagnants de la course à l’espace ; avec Spoutnik, la chienne Laïka, Youri Gagarine, le premier « cosmonaute de l’humanité » et Alexei Leonov, l’Homme qui devait… marcher sur la Lune.
Un demi-siècle plus tard, la Lune n’a pas fini d’être un enjeu pour l’humanité.