Voyage sur les flots de galaxies

A la découverte de Laniakea

Hélène CourtoiHCourtoiss, professeur d'astrophysique et vice-présidente de l'Université Lyon 1

14 novembre 2017 - 18h30

Attention ! La conférence aura lieu à l'Université de Bourgogne, Bâtiment Sciences Mirande, 9 Avenue Alain Savary (arrêt de tram « Université »), amphithéâtre Albert Recoura

Séance de dédicaces à 17h

Entrée gratuite - Téléchargez l'affichette

Voir une vidéo de conférence d'Hélène Courtois.

Notre galaxie et ses voisines se déplacent dans l’univers à une vitesse faramineuse de plusieurs centaines de kilomètres chaque seconde.

Cette observation est connue depuis le début des années 60 sans que les astrophysiciens ne parviennent à en expliquer totalement la cause. Cette vitesse n’est pas due à l’expansion générale de l’univers, mais plutôt à la force de gravitation engendrée par la matière répartie autour de nous.

Laniakea HD a 800x450Dans les années 90 une équipe américaine de cosmologues, les chercheurs travaillant à la compréhension des lois qui régissent l’univers dans son ensemble, propose le modèle d’un « grand attracteur », situé dans une région de l’univers cachée à notre vue.
Une spécialité lyonnaise ancienne, qui n’est pas liée à la gastronomie, s’appelle la cosmographie. Il s’agit de cartographier les positions et les mouvements des galaxies, afin de comprendre quelles lois physiques donnent naissance à ces architectures célestes que l’on observe dans la répartition de la matière lumineuse.
Dans cette quête, nous avons découvert avec mon équipe, le super continent de galaxies dans lequel nous vivons : «  Laniakea », faisant la Une de la prestigieuse revue Nature.
Dans cette conférence, je vous présenterai cette découverte et la suite des recherches : avec les campagnes observationnelles aux télescopes situés à Hawaii, en Australie, au Chili. J’expliquerai aussi les méthodes d'analyse que nous avons inventé pour comprendre notre proche environnement cosmique.


 

 

 

Hélène Courtois n'a pas souhaité que sa conférence soit filmée. Vous pouvez visualiser cette vidéo dans laquelle elle présente son travail à l'Académie des Sciences

 

Vous utilisez un bloqueur de pub ?

Il pourrait vous empêcher de consulter correctement notre site.
Vous pouvez le désactiver pour l'ensemble du site de la SAB qui ne comporte aucune publicité

Visitez la Tour astronomique

De 1783 à 1940, la Tour Philippe le Bon était un observatoire astronomique. L’un des 11 plus importants d’Europe, équipé des plus beaux instruments.

Le programme 2017-18

Ciel Astro : le guide de l'astronomie en France

CIELMANIA : une aventure dans les cieux de Bourgogne et d’ailleurs – Blog de JB Feldmann