RICE
La SAB est l’un des partenaires du projet de création d’une Réserve Internationale de Ciel Etoilé mené par le Parc Naturel Régional du Morvan.

Organisé par l’association américaine IDA (International Dark Sky Association), ce label, exigent, vise à valoriser les zones préservées de la pollution lumineuse.

Qu’est-ce qu’une Réserve de Ciel Etoilé ?

Une réserve est une zone géographique identifiée sur laquelle la pollution lumineuse a un faible impact sur la noirceur du ciel.

En France, on compte déjà 2 zones labellisées : le Pic du Midi (et son célèbre observatoire) ainsi que le Parc National des Cévennes. En Europe, 8 sites sont reconnus et au total, 13 sites dans le monde.

Pourquoi le Morvan ?

Lorsque l’on regarde les cartes de pollution lumineuse ou les images satellites, le Morvan est une des zones possédant les nuits les plus sombres dans la moitié nord de la France. De nombreux astronomes amateurs profitent des nuits étoilées pour y séjourner quelques jours et sortir leurs télescopes.

Quels sont les critères pour être labellisé ?

De nombreux critères sont pris en compte pour l’attribution du label. De nombreuses thématiques doivent être abordées pour faire vivre la Réserve et la rendre dynamique. On peut citer notamment les volets éducatifs, culturels et scientifiques, le tourisme, la biodiversité, la santé, l’économie, etc…

Des mesures de pollution lumineuse seront effectuées afin de cibler les zones les plus sombres. Elles feront l’objet d’une protection un peu plus stricte afin de limiter au maximum la propagation des éclairages. Un diagnostic complet de l’éclairage public sera également réalisé.

Quand le Morvan sera-t-il labellisé ?

Le dossier est long et très exigent. Les mesures de pollution lumineuse demanderont du temps. Le dossier pourrait, suivant son avancement, être déposé fin 2019 voire début 2020.

Et après ?

L’objectif est de faire vivre ce label  et de développer les activités en lien avec la nuit. Il sera également nécessaire de mettre en conformité l’éclairage public des zones concernées dans les 5 à 10 ans. Une grande partie du travail a été mené par les Syndicats d’Energie.

Au final, le but sera de protéger les paysages nocturnes, de les conserver et éventuellement de les restaurer.

Et la SAB dans tout ça ?

Ses objectifs sont multiples : accompagner le Parc Naturel Régional du Morvan dans cette démarche, développer les volets culturels, éducatifs et scientifiques (avec différents projets comme Vigie-Ciel, des actions pour les scolaires, etc…), et la construction d’un centre d’astronomie.

Ce centre d’astronomie, comme nous le réfléchissons actuellement, se composerait d’un télescope pilotable à distance, d’un autre télescope de grand diamètre destiné aux observations pour le grand public, un planétarium numérique fixe et beaucoup d’autres choses encore.

Qui sont les partenaires ?

Outre le Parc Naturel Régional du Morvan, porteur de projet, et la SAB, de nombreux partenaires sont impliqués dans la démarche. Parmi eux, nous pouvons citer : les 4 syndicats d’énergie de Bourgogne (SICECO, SYDESL, Syndicat de l’Yonne et SIEEEN), la Société d’Histoire Naturelle d’Autun, le centre archéologique de Bibracte, la revue Vents du Morvan, etc…

Des questions ? Envie de participer à cette grande aventure ?

Pour toute question vous pouvez nous contacter par ce formulaire.

Nous aurons certainement besoin de bonnes volontés pour participer à différents opérations (mesures de pollution lumineuse, photos de halos lumineux…). N’hésitez pas à vous faire connaitre !

 

 

 

Photo : Par Astroval1 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=49402626