Communiqué – Retour sur l’éclipse du 20 mars 2015


150320 eclipse
Fallait-il priver des millions d’élèves du spectacle de l’éclipse de Soleil du 20 mars 2015 ? Certainement pas ! La Société Astronomique de Bourgogne, qui depuis 40 ans est reconnue comme l’un des grands acteurs nationaux de la vulgarisation de l’astronomie, présente ses arguments.

Dans plusieurs académies, des consignes ont été données aux écoles et aux collèges pour cloitrer les enfants dans les classes le temps de l’éclipse : le timing tardif (les instructions ont souvent été données la veille de l’évènement), et les horaires parfois faux (à 11h les élèves pouvaient sortir alors que l’éclipse était loin d’être finie), laissent penser que ces décisions ont été prises dans la panique et sans concertation. Il y avait pourtant beaucoup mieux à faire sur ce qui aurait dû être un évènement d’exception pour la culture scientifique en France. Voici quelques arguments, constats et suggestions de la Société Astronomique de Bourgogne.

Lire la suite...

150320 Eclipse soleil

Une belle animation autour de l'Observatoire des Hautes plates.

Environ 500 personnes ont fait le déplacement pour le spectacle astronomique de l'année 2015 : l'éclipse partielle.

L'observatoire était ouvert, les adhérents de la SAB avaient apporté leurs instruments, des lunettes spéciales étaient disponibles.

Un public souvent familial est venu admirer l'évènement et poser de nombreuses questions aux amateurs sur place.

TF1 et FR3 nous ont fait l'honneur de leur visite.

Une matinée réussie et très sympathique !

 

 

Lire la suite...

C’est le plus proche évènement de ce type observé depuis plus de 40 ans : l’explosion d’une étoile trop gourmande. J.C.Clausse, de la SAB a saisi la scène en photo. 

Venez profiter du spectacle lors des prochaines observations publiques.

Une supernova, c’est toujours une super nouvelle ! Un évènement spectaculaire, une explosion cataclysmique d’étoile. Celle-ci s’est produite dans M82, une galaxie relativement « proche », distante de 11,5 millions d’années-lumière, et située dans la Grande Ourse. Bien qu’au télescope, on ne puisse normalement distinguer aucune étoile d’une galaxie (elle se voit comme une nébulosité), la supernova apparaît comme un « spot » lumineux, bien brillant, un phare au milieu de la vague lueur de la galaxie.

Lire la suite...